La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Actualités 2016 : Lancement de la première édition du concours national de BD "les Francobulles" à Saint-Malo.

Actualités 2015 : sortie du nouvel album "Paul dans le Nord" et de l’adaptation cinématographique de « Paul à Québec ».

Dédicaces de Michel Rabagliati : https://youtu.be/ofMKxD_U-DI

 

Sélection de Bandes Dessinées :

 

BD sorties à l'occasion du 400éme anniversaire de Québec en 2008 :

QUEBEC : UN DETROIT SUR LE FLEUVE

Recueil regroupant quatre histoires sur la ville de Québec vu par des dessinateurs québécois : une histoire humoristique en 1608 avec Champlain, une histoire en 1900 dans le milieu ouvrier de bâtisseurs de pont, une histoire en 1920 dans le Québec des années folles, une dernière histoire dans les années 60.

CHAMPLAIN : RECITS DE VOYAGE AU CANADA

Livre sérieux illustré par les croquis réalisés par Champlain lui-même durant ses découvertes au début du 17 e siècle. Superbe.

 

LUCKY LUKE…AU QUEBEC :

La série Lucky Luke a été reprise par Achdé au dessin et Laurent Gerra au scénario… et leur première oeuvre part d’une idée loufoque : la découverte du Québec par le fameux cow-boy. Et c’est une réussite !

On y trouve un très bon résumé humoristique de l’histoire du Québec et ses grandes dates : 1534 (Découverte de Cartier), 1608 (Fondation de Québec par Champlain), 1759 (La fin du régime français au Canada) et 1838 (La révolte des patriotes francophones)…

On y rencontre les caricatures de quelques personnalités québécoises : Céline Dion et son mari René, Charlebois et Vigneault…

On y retrouve des expressions québécoises et des références : la fleur de lys, l’érable, Félix Leclerc, Rozon, Tremblay, Bombardier, le castor, le caribou, Mac Donald, l’hambourgeois, l’origine du hot dog, Lasalle ( le découvreur de la Louisiane)…

Et pour finir, on y trouve un dernier message sympathique à nos amis québécois : « Vive le Québec libre » et « Québec, un pays ».

Pour résumer : un livre à offrir aux petits et grands pour faire la promotion du Québec en France en s’amusant.

 

La série « Pionniers du nouveau monde » :

Jean-François Charles naît en Belgique en 1952. En 1982 et 1984, il publie « Le Pilori », et « Le grand dérangement » les deux premiers épisodes des Pionniers du nouveau monde co-scénarisés par son épouse. A partir du tome 7, le dessin est confié à Ersel… »Du sang dans la boue » et « la mort du loup » raconte en détail la prise de Québec par les anglais (la bataille des plaines d’Abraham en 1759).


La série « Les tuniques bleues » :

Lambil reprend avec succès « Les Tuniques Bleues », une série lancée en 1968. Il se trouve ainsi en charge de la destinée graphique des deux truculents héros, Blutch et Chesterfield ! Lambil va se documenter et montrer une ténacité extrême. Résultat : demande croissante de nouveaux épisodes des « Tuniques Bleues » et immense succès : plus de quinze millions d’exemplaires vendus chez Dupuis !

L’album « L’or du Québec » se passe à Québec (ville) et dans les bois, à l’époque où la guerre de sécession fait rage aux Etats-Unis…

 

 

La série "Magasin général" :

« Magasin général » est une production franco-québécoise, Loisel travaillant en collaboration avec le dessinateur Tripp. La série initialement prévue en triptyque sera finalement composé de 9 tomes. Les dialogues sont truculents et les situations profondément humaines. On a toujours autant de plaisir à retrouver les personnages de ce « petit village d’Astérix en Amérique ».

"Marie" Tome 1 (2005) : L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural entre 1926 et 1928. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local le « Magasin général ». Le récit commence au mois d’avril et l’arrivée du printemps, se poursuit avec la fête de la Saint-Jean-Baptiste (24 Juin) et se termine avec le départ des hommes du village pour « les chantiers » des coupes de bois et les premières neiges… L’ irruption d’un étranger « le survenant » (Serge) dans la petite communauté va progressivement réconcilier Marie avec le bonheur…

"Marie" Tome 9 (2014) : Deux ans après l'arrivée du "Survenant", le bilan est spectaculaire : le village a connu une évolution voire une révolution. Ce tome met un point final à cette série exceptionnelle avec nombre de surprises et de bonus dont le plus remarquable est le port folio des photos prises par Jacinthe et qui servent d'épilogue...

 

 

La série « Paul » : 

Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal où il a grandi dans le quartier Rosemont. Après s’être intéressé un temps à la typographie, il étudie en graphisme et oeuvre dans ce domaine à son compte à partir 1981. Puis, il se lance sérieusement dans l’illustration publicitaire en 1988. Il a été l’un des premiers à faire de l’illustration exclusivement par ordinateur à Montréal. Depuis, cette technique est couramment utilisée.
A 28 ans, il découvre quelques auteurs (Tardi, Goosens, Chaland, Dupuy et Berberian) et en jetant un coup d’oeil sur les travaux des auteurs publiés par D&Q, magazine de BD anglophone, il lui vient l’idée de dessiner la série humoristique et autobiographique PAUL dont le premier album sort en 1999 : "Paul à la campagne"...

La série est idéale pour tout connaître de la mentalité et mode de vie des québécois dans le Québec moderne de 1969 à 1999… Savoureux.

Rabagliati a également confectionné la belle pochette du CD de Mes aieux « La ligne orange » (2008). « Paul à Québec » a reçu le Prix du Public FNAC au Festival d’Angoulême 2010.